Les valeurs qui constituent OD – Normes

Les valeurs qui constituent OD – Normes

S’il est un phénomène assez étrange, c’est bien celui des normes d’éclairage. Ces dernières années, de nombreux praticiens nous ont interrogés sur des normes dont l’existence même leur était inconnue. Nulle part ces termes n’avaient été instruits, utilisés ou abordés dans aucune formation du monde dentaire en particulier et médical en général. Ailleurs dans l’industrie, ces mots ne sont que très rarement évoqués. Et puis il y a eu le déferlement ! « Lumière du jour », « 62 471 », « D65 », « 12 464 », « C15 100 », j’en passe et des pires. Toutes celles et ceux qui voulaient acheter un éclairage ont été subitement transformés en « experts » de la lumière et se sont posés des questions qu’ils n’avaient jamais imaginées auparavant. Par exemple :  » Alors si j’achète un éclairage qui n’est pas D65, je risque de devenir aveugle ? », ou,  » Votre éclairage de chirurgie n’est pas D65, ça veut dire qu’il est dangereux pour mes yeux ? », ou encore, « Tous les éclairages à LED sont des dangers pour notre peau et nos yeux ? » et pour finir  » Avec des LED, on me dit que je ne peux pas prendre des teintes et ça me pose un problème de conscience ! »

Stoooop ! Pour chaque chose sa norme. La sécurité photo-biologique a sa norme, la quantité de lumière au poste de travail a sa norme, la « couleur » du blanc a sa norme, le « rendu des couleurs » a sa norme et la longueur des bananes a aussi sa réglementation européenne, traduite en 25 langues et qui défini la taille, la couleur, le diamètre, le nombre de taches, etc, etc.

Aussi, depuis presque 8 ans, OD met sur le marché des éclairages exclusivement à LED et tous répondent aux normes de sécurité obligatoire. Pour cela, détendez-vous et demandez-vous si votre futur éclairage correspond à votre idée de l’esthétique, si vous voulez signer votre cabinet dentaire, si vous avez envie de travailler avec un bel objet. Pour le reste, nous sommes là pour vous !